Impression

Opérateur impression numérique / Conducteur de presse numérique

Contexte

L’impression est la deuxième étape dans la réalisation d’un imprimé. Contrairement à l’impression offset classique, l’impression numérique ne requiert pas l’utilisation de films et de plaques. Le flux de production est entièrement numérique. L’opérateur impression numérique assure à la fois les opérations du prépresse et celles de l’impression. Il va traiter les données à imprimer et procéder au réglage de sa machine. Il assure le contrôle de l’impression du document permettant de garantir la qualité du produit imprimé.
L’opérateur détaille la commande et les instructions qui figurent dans le dossier de fabrication. Il valide les diverses étapes décrites dans le dossier de fabrication telles que : le choix des matériaux, l’estimation des quantités à exploiter, les délais à respecter.

Organisation de la production

Le principe du procédé d’impression numérique consiste à transférer directement les données de l’ordinateur à la presse numérique.

Dans un premier temps, l’opérateur réceptionne les fichiers des clients. Il les traite pour les rendre exploitable sur la machine. Pour cela, il procède à toute une série de vérification (format des fichiers, polices de caractère, résolution des images…). Il peut également être amené à exploiter une base de données fournie par le client pour personnaliser chaque document imprimé grâce au procédé de fusion.
Ensuite, la presse est pilotée par l’opérateur qui doit en maîtriser tous les réglages à l’aide d’un ordinateur. Les moteurs d’impression et les modules d’alimentation en papier et de finition sont connectés à un logiciel, ce qui offre au conducteur une plus grande souplesse dans son travail ainsi qu’un meilleur contrôle de la ligne de production.
Durant le tirage, l’opérateur impression numérique contrôle le flux de travail, la qualité d’impression, le rendu des couleurs et effectue les corrections éventuelles pour atteindre le résultat souhaité par le client.

Certains modèles de presse numérique permettent de gérer en automatique de nombreuses possibilités de finition (coupe, pliage, assemblage), le conditionnement et l’expédition.

Conditions de travail

Il s’agit d’emplois ouvriers qui s’organisent dans des ateliers de production d’imprimés.

Par ailleurs, une perception correcte des couleurs est indispensable, notamment pour les contrôles qualité.

Accès à l'emploi

Avec de l’expérience, l’opérateur pourra évoluer vers le poste de chef d’atelier d’impression numérique.
Les entreprises recherchent des personnels autonomes capables d’assurer seuls une production.

Connaissances requises

Rigueur, sens de la couleur et précision dans la réalisation du travail sont nécessaires à ce poste.

L’opérateur impression numérique possède à la fois des compétences informatiques et une parfaite connaissance du rendu des couleurs.

Il maîtrise la chaîne graphique et les différentes technologies numériques ainsi que les impératifs de traitement de fichiers en amont de l’impression. Il connaît également les différents types de produits pouvant être imprimés par le procédé numérique.

L'utilisation du genre masculin permet un allègement du texte ne devant pas être perçue comme une discrimination.