Pascal Cohen est Meilleur Ouvrier de France en sérigraphie !

Pascal Cohen est Meilleur Ouvrier de France en sérigraphie !

Pascal Cohen, formateur chez Grafipolis, vient d'être nommé Meilleur Ouvrier de France en sérigraphie !

Il a travaillé tout l'été sur les épreuves de ce prestigieux concours, jusqu'à la finale le 8 octobre dernier. Il a reçu les résultats du jury récemment et fait maintenant partie du cercle de Meilleur Ouvrier de France. Grafipolis compte maintenant trois lauréats MOF qui enseignent leurs métiers : Mickaël Pageau et Philippe Tanguy en impression, et Pascal Cohen en sérigraphie.

Il nous raconte son expérience !

Pourquoi se lancer dans les MOF ?


En 2011, j’ai accompagné Mickaël Pageau lors de sa préparation aux MOF en impression. Le concours n’était pas ouvert aux sérigraphes et on ne pouvait pas encore concourir en équipe. Mickaël avait besoin de quelqu’un pour réaliser le travail de PAO pour les documents qu’il allait imprimer. Je lui ai donc donné un coup de main pour la partie graphique, puis il a obtenu le titre dans la catégorie Impression.
Cela a été ma première expérience du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France.

Il y avait eu des sessions en catégorie Sérigraphie en 1997 et 2000 mais par manque de candidats elle a été interrompue, et rien depuis. Il y a deux ans la catégorie a été ouverte de nouveau. Mickaël m’a proposé de participer au concours et je me suis lancé !

Raconte-nous ton expérience…


Je me suis inscrit en avril 2017, puis j’ai attendu. Pas de nouvelles du COET-MOF (Comité d'Organisation des Expositions du Travail) pendant plus d’un an et enfin, en avril 2018, nous avons eu une réunion. Le sujet est sorti début mai. À sa lecture je me suis rendu compte de la difficulté et du niveau d’exigence que représente ce concours.

J’ai reçu les fichiers de travail début juillet et à partir de ce moment-là, je me suis investi à 100% dans la préparation jusqu’à la finale le 8 octobre dernier.


On m’a fourni trois fichiers : une œuvre de Van Binh, deux logos et des textes à intégrer dans un poster de 63 x 48 cm, à tirer en 10 exemplaires. Ensuite j’étais libre de créer la composition que je souhaitais, tout en respectant certaines contraintes techniques : un traitement en trame fine : entre 100 et 150 lpi. La trame est très fine et impose de nombreuses contraintes.

J’ai réalisé la création pendant que Grafipolis était fermée cet été. 50h de travail d’analyse et de recherche : de produits, de matériels, de choix graphiques… Pour le titre « Van Binh », je me suis inspiré d’une ancienne création de l’artiste.

width=723

À la réouverture de l’École, j’ai passé 90h à réaliser des tests d’impression, de validation de linéatures et d’angles de trames, etc. Le plus gros du travail, près de 290h, je les ai passées sur la réalisation du dossier qui accompagnait mes tirages. J’y détaille chacun de mes choix techniques, de mes tests, ce qui a fonctionné ou non, pourquoi cette mise en page et surtout je détaille mon organisation, la façon dont j’ai planifié mes travaux et mes tirages.

J’ai passé 180h en production dans les ateliers de l’École, pour sortir trois tirages différents. Le premier tirage, avec une trame 168 lpi, était trop rouge. L’encre que j’ai utilisée n’était pas faite pour travailler avec une trame aussi fine. Le second, avec une trame 115 lpi, fine, rendait la sculpture trop rouge et le fond de l’affiche pas assez.
Cinq jours avant la finale, j’ai sorti mon 3e tirage. C’était le bon tirage, celui qui me convenait et que j’emmènerai pour la finale à Lyon.

Pour la finale, je devais réaliser le dernier passage sur place, à la SEPR de Lyon. C’est une sacrée difficulté, avoir une œuvre réalisée en atelier puis terminée dans un lieu différent, en loge.


Ce n’est pas le même matériel, l’environnement et les conditions de travail sont différents. Par exemple, le taux d’humidité était à 50% à Lyon, alors qu’il était de 35% à Nantes, ce qui fait bouger la taille des feuilles.

J’ai choisi de faire une impression en sept passages : la quadri, un rouge pantone et un noir opaque dans les ateliers de Grafipolis.
Pour le 7e et dernier passage, j’ai choisi une encre ardoisine. Une fois polymérisée, c’est une encre qui ressemble à de l’ardoise. C’était un vrai risque et un challenge de garder ce dernier passage pour la finale car l’ardoisine venait en repérage dans une défonce.
Mes feuilles étaient plus grandes de 0,15 mm à Lyon, cela complique le travail de repérage, mais j’avais anticipé ce risque dans la préparation de mes fichiers.

J’ai choisi de m’imposer cette difficulté, je l’ai surmontée et visiblement cela a été payant !


width=723

width=723

Raconte-nous le jour de la finale !


C’était une journée intense, je ne l’ai pas vue passer ! J’étais tellement concentré, tout était calé dans ma tête, j’avais tellement répété, tout était prévu, chacune des étapes, chaque enchaînement, il n’y avait pas de place à l’erreur.

J’ai préparé mon écran, réalisé l’enduction, fait le clichage de l’écran, le calage de la machine et effectué mon tirage.

J’ai fait un tirage de 40 feuilles, le jury trouvait que c’était court pour avoir 10 bonnes feuilles. En conduisant mes tests, j’avais constaté qu’il y avait une montée de la couleur progressive et qu’elle était stable à partir de la 12e feuille. On n’applique pas ce genre de méthode tous les jours en production, mais là, ça a été utile face au jury.


Le jury m’a suivi pendant chacune de ces étapes, et on a fait un entretien de 30 minutes sur mes choix techniques. Il y avait M. Michel Caza, M. Jean-Yves Grandidier, M. Julien Carpentier, M. Sylvain Biessy, M. Pierre-Yves Delepierre et M. Serge Renoud. Le tunnel UV était en panne et je n’ai pas pu sécher les feuilles. C’est frustrant après tout ce travail de préparation, mais cela fait partie des aléas du travail sur machine.

Et ensuite ?


Et ensuite l’attente… trois longues semaines… et j’ai enfin reçu la lettre !
J’ai pris soin de la lire attentivement trois ou quatre fois. Et oui, je suis Un des Meilleurs Ouvriers de France.

On a fait des recherches dans les archives, il semblerait que je sois dans les premiers de la catégorie Sérigraphie !


Je suis invité en mars 2019 à la Sorbonne pour recevoir ma médaille, cela sera vraiment concret à ce moment-là.

Qu’est-ce que tu retires de cette expérience ?


C’est une belle aventure, on en sort transformé, que l’on soit lauréat ou non, on est forcément quelqu’un d’autre à la sortie. Si on décide de tenter le concours MOF, c’est qu’on s’estime capable, suffisamment bon. Mais en réalité on en sort encore meilleur, il y a un tel niveau d’exigence, il faut aller plus loin dans la qualité, dans la maîtrise. On ne nous demande pas un travail « vendable », on nous demande de présenter un travail qui sera jugé par des experts, par nos pairs, qui estimeront si on est au niveau d’un des Meilleurs Ouvriers de France.
Un tel investissement, cela transforme, on gagne en qualité, en expérience, on devient un autre professionnel et ce quel que soit le métier.

width=723

C’est l’expérience et le calme intérieur qui permettent de faire la différence dans ce concours, la variété du vécu, la capacité de gestion des incidents, comme un taux d’humidité plus élevé par exemple !


La difficulté de cette épreuve, c’est qu’elle n’est pas toujours très représentative de ce qui se fait en entreprise. Il y a une différence entre la sérigraphie artistique et la sérigraphie industrielle. Une trame de 100/150, c’était pour moi un vrai challenge.
Quand j’ai découvert le sujet, je me suis dit que c’était foutu. Il y avait de telles contraintes. Par exemple, le fait d’imposer un support « poster 63*48 », cela a exclu une grande partie des concurrents : il faut avoir le parc machine adapté et on ne peut pas proposer son propre support, comme du textile ou du verre. Les quatre machines de l’École ont 25 ans, les plateaux ont travaillé avec les années. J’ai tout de même pu faire l’épreuve sur une Svecia SSM de 1992 à Grafipolis et terminé mon travail sur une Thieme à la SEPR de Lyon.

Raconte-nous de ton parcours.


J’ai fait deux années de CAP sérigraphie au CFA de l’Imprimerie, désormais Grafipolis. Laurent Bluteau était mon formateur à l’époque et il est mon collègue aujourd’hui. Il fait partie des quatre personnes qui ont le plus compté dans mon parcours.
Ensuite j’ai travaillé pendant trois ans chez AIPI avec M. Robert Braud, j’ai fait mes armes là-bas sur la sérigraphie d’objets, textiles, d’adhésifs et de sublimations. Puis j’ai travaillé chez Lacroix Signalisation avec MM. Descombes et Couedel pendant un an. Ils m’ont donné la clé pour réussir dans le monde de l’industrie : le mieux est l’ennemi du bien. Ils m’ont fait prendre conscience que j’étais un bon opérateur et que j’avais les moyens d’aller plus loin.
Je suis ensuite revenu chez Grafipolis pour reprendre mes études. J’ai préparé un BEP Préparation de la Forme Imprimante une partie de la semaine et j’étais formateur en sérigraphie l’autre moitié du temps.
J’ai continué à travailler en tant que formateur, ce qui me permet de m’enrichir et continuer d’apprendre en formant les apprenants. Au CFA ou dans les entreprises, ils partagent leurs réalisations, machines, produits et problématiques.

C’est ce que j’aime, enseigner et continuer à suivre les évolutions du métier. Les MOF, c’est une belle étape sur le chemin, mais il en reste beaucoup d’autres.


- - -


Vous souhaitez en savoir plus sur la sérigraphie chez Grafipolis ? Découvrez nos ateliers avec Laurent, le formateur de Pascal, et Laura, son apprentie :



 
Autres actualités

>> Xavier Moreau est vice champion de France d'imprimerie

>> Journées Portes Ouvertes : 1er et 2 février 2019

>> Venez découvrir les ateliers de Grafipolis, il reste des places !

>> Kerdaïno recherche un.e coloriste H/F

>> Kerdaïno recherche un.e sérigraphe H/F

>> Martinet & Hirondelle recherche aide conducteur offset et/ou conducteur offset

>> Bleu Platine recherche un opérateur

>> Employeurs et familles d’apprentis : retour sur deux rencontres

>> Venez à notre rencontre sur les salons et forums de l’orientation

>> Retrouvez Grafipolis au salon ALL4 PACK

>> Simon Graphic recherche un conducteur.trice de presse numérique

>> Le CENTRE GROSSISTE NANTAIS recherche un(e) graphiste

>> Imprimerie située en Ille-et-Vilaine recherche un.e Responsable Impression et Prépresse

>> Stage découverte des formations Grafipolis

>> Réunion d'information et découverte de l'École

>> Rézo communication recherche un deviseur / fabricant (H/F)

>> Cermac Sérigraphie recherche un.e sérigraphe et un.e opérateur.trice numérique

>> Atelier Technique et Recherche d'Entreprise

>> Les apprentis sont formés à la réalité augmentée

>> Formation infographiste print et web : il reste des places

>> Une nouvelle platine de découpe pour former au packaging !

>> Nouveaux formateurs en apprentissage

>> L'édito de septembre : la rentrée

>> Desk recrute un(e) graphiste multimedia WebDesign près de Laval (53)

>> Découvrez le nouveau blog de Grafipolis !

>> Je souhaite m'inscrire chez Grafipolis, comment faire ?

>> Lacroix Signalisation recherche un.e Technicien.ne Décors

>> Art pub déco recherche un.e Poseur.se/décorateur.rice

>> L'imprimerie Cornuel recherche façonnier.e en CDI, conducteur.trice d’assembleuse en imprimerie de Labeur

>> Les BMA collectent 960€ pour l’association Un coeur sans toit

>> La ville de La Rochelle recrute un.e Conducteur.trice de machine d’impression

>> Styl-Pack recrute un.e Opérateur.rice production pôle PLV & numérique (H/F)

>> Quelques conseils pour recruter

>> AUNIS CRÉATION recherche Graphiste (HF)

>> F.P PACK recrute

>> L'édito de juillet de Chantal Aboudeine, directrice

>> L’agence d’urbanisme de Saint-Nazaire recherche un.e infographiste en CDD

>> MMP Premium recherche un.e opérateur.rice CtP

>> Conducteur Offset (H/F) en CDI à Saint-Amand-de-Montmoreau (16)

>> Évaluez le ROI de vos formations continues

>> L'Atelier Rosemood organise un job dating

>> Vassel Graphique recrute un(e) Brocheur(se) - Papetier(e) Polyvalent(e)

>> ITF Imprimeurs recrute un Aide Conducteur Offset Moyen/Grand format F/H

>> L'édito de juin de Chantal Aboudeine, directrice

>> Les BMA préparent un décor pour la Nuit du VAN

>> Zoom sur les projets BTS

>> La mise en conformité RGPD

>> Cadiou recherche un graphiste print en alternance F/H - Locronan (29)

>> Les jeunes ont du talent

>> L’Imprimerie Berger recrute un façonnier polyvalent H/F - Rouillon (72)

>> Une stratégie de formation qui profite aux trois niveaux de l’entreprise

>> Compote de Com’ recherche un(e) graphiste print, web et événementiel - Bonnemain (35)

>> Les 5 étapes pour construire un plan de formation efficace

>> L'Atelier Rosemood recrute un(e) façonnier

>> L'Atelier Rosemood recrute un(e) opérateur de dorure sur machine OFMI

>> Vu Par recherche un(e) Maquettiste Exé à Nantes

>> Signarama recherche un graphiste polyvalent en enseignes/signalétique - Annecy (74)

>> Le Groupe Autajon recrute des conducteurs de machine d’impression

>> Kalydéa recherche un conducteur offset - Ancenis (44)

>> Décographic recherche un graphiste/décorateur/poseur adhésif F/H - Les Sorinières (44)

>> Visuel Original recrute un Conducteur Grand Format F/H - Saint-Nazaire (44)

>> Poste : Façonnier polyvalent (papetier, massicotier, brocheur) - Aizenay (85)

>> DV Vertou recherche un opérateur impression grands formats F/H

>> L'Édito de mai de Chantal Aboudeine, directrice

>> Recrutez des apprentis en productions graphiques et plurimédias

>> Randstad Inhouse Services recrute à Sartrouville (78)

>> Adecco recherche un conducteur offset F/H et un poseur d'enseignes F/H - La Roche Sur Yon

>> IPO Imprimerie recherche Façonnier(ière)/Conducteur(trice) Presse offset et/ou numérique F/H - Sud de Rennes (35)

>> L'imprimerie Planchenault recherche un façonnier F/H - Ancenis (44)

>> Poste Aide conducteur H/F - Ancenis

>> Poste Margeur H/F - Ancenis

>> Poste Conducteur offset H/F - Ancenis

>> L'hébergement des apprentis mineurs

>> L'imprimerie Auffret-Plessix recherche un conducteur offset - Mamers (72)

>> Guide de l'employeur 2018/2019

>> MD Sérigraphie recherche un sérigraphe F/H - Belleville sur Vie (85)

>> ITF Imprimeurs recrute 4 personnes

>> Amcor Flexibles recherche un Photograveur / Opérateur PAO (F/H)

>> Zzimo Concept recherche un technico-commercial H/F en enseigne, signalétique et impression grand format

>> Art Diva recherche un opérateur H/F en enseigne et signalétique - Angers (49)

>> Global interim recherche un sérigraphe textile H/F - Poitiers (86)

>> Le groupe ICP recrute en enseigne/signalétique

>> LACROIX Signalisation recherche un(e) Technicien(ne) BE Décors

>> Vous avez dit oui, nous restons en contact !

>> Ceisa Packaging recherche plusieurs Techniciens Graphiques (Fabricants/Chefs de Projets) à Bernay (27)

>> Mignotgraphie recherche un/une deviseur/fabricant(e) basé à Besançon (25)

>> Imprimerie Le Maire recherche un conducteur offset – Chef d’Atelier (H/F)

>> Meilleurs apprentis de France 2018 : les premiers résultats !

>> Bourse de la Fondation Heidelberg France

>> Soutenir les réfugiés syriens au Liban

>> La Formation Continue est sur LinkedIn

>> L'Édito d'avril de Chantal Aboudeine, directrice

>> Aidez les BTS à partir en voyage pédagogique !

>> Crédo recherche un manager de production en Guyane

>> Envie d’entreprendre & solidarité

>> Stage découverte des formations Grafipolis

>> Equy recherche un(e) enseigniste à Bourges (18)

>> DUVAL GENAIVRE recherche un(e) sérigraphe en CDI

>> ETIK OUEST recherche un conducteur de machine de dépose d'étiquettes (h/f)

>> Sélections régionales 45e Olympiades des métiers

>> Visite de Mme Valérie Oppelt, députée de Loire-Atlantique

>> Formation continue : les CQP de la rentrée

>> Jolipolis : le self redécoré

>> Le Groupe Lactalis recherche un graphiste en CDD

>> Posson Packaging recherche un(e) Conducteur(trice) offset

>> Graphibus recherche un Photograveur Technicien traceur numérique (H/F)

>> Publi24 recherche un Chef de Projet / Suivi de client (H/F)

>> Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France »

>> Docuworld recrute un Opérateur impression grand format - H/F

>> Assistez aux battles des Olympiades des métiers

>> Atelier Technique et Recherche d'Entreprise

>> Réunion d'information et découverte de l'École

>> L'Édito de février de Chantal Aboudeine, directrice

>> Près de 600 visiteurs aux Journées Portes Ouvertes

>> Visite d’entreprises pour les conseillers en orientation

>> Visite de Mme Christelle Morançais et de M. Hervé Morin

>> Des nouvelles de la formation continue

>> ITF Imprimeurs recrute 4 personnes

>> Raynard recherche un fabricant-deviseur (h/f)

>> Job Dating : trouvez votre entreprise pour la rentrée !

>> Journées Portes Ouvertes : 9 et 10 février 2018

>> L'imprimerie Chiffoleau recherche un(e) Chargé(e) d'Affaires/Commercial(e)

>> Offre de stage Assistant(e) communication/graphisme - Nantes

>> Ouest Affiches recherche un Deviseur – Fabricant Confirmé et un Deviseur Fabricant Junior (CDI)

>> Assistant Communication (H/F) - CDI - Saint-Herblain

>> Imprimerie Le Maire recherche conducteur offset

>> L'agence Planett. recherche un(e) infographiste

>> Atlantic Communication recherche un technicien poseur (h/f)

>> Abalone recherche un(e) Adhésiveur(euse)

>> La carte de voeux 2018

>> Remise des diplômes 2017

>> Taxe d’apprentissage 2018 : soutenez l’avenir des jeunes !

>> Deux apprenties de BMA à Grenoble

>> Conférence sur l’emploi des femmes

>> Nouvelle table de découpe numérique

>> Épreuves qualificatives « Un des Meilleurs Ouvriers de France »

>> Grafipolis en vidéo très bientôt

>> Organisation d’un examen sur presse numérique HP Indigo 3500

>> Journée découverte des métiers

>> Le management collaboratif à l’oeuvre pour les formateurs du BTS ERPC

>> Bonne rentrée 2017

>> Édito de Chantal Aboudeine, Directrice

>> Les Brèves

>> Un nouveau CAP en signalétique

>> Voyage des Bac et des BMA 1re année en Italie

>> L’avenir de la formation en débat

>> Todiébook

>> Jeunes ambassadeurs de l’apprentissage sur le pont

>> Voyage des BTS 1re année au Portugal

>> Action éducative régionale Égalité, différences, discriminations

>> Apprentissage et examens

>> Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France »

>> Création et Design Graphique, l’autre palette de l’école

>> Réforme du BTS à la rentrée 2017

>> Stage découverte des métiers

>> Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France

>> Formation commerciale de Chargé d’affaires

>> Formation des maîtres d’apprentissage 2017

>> Blog actions éducatives

>> Journées Portes Ouvertes 2017

>> Nouveauté 2017 : JOB DATING

>> Visite de lycéens à Grafipolis

>> Bonne année 2017

>> Versez votre taxe d’apprentissage 2017 pour un monde en couleurs

>> Les projets BTS sont lancés !

>> Mobilisation des apprentis sur la problématique de l’égalité entre les hommes et les femmes

>> Cérémonie de remise des diplômes et des distinctions.

>> Participation au salon All4Pack à Paris.

>> Formateurs à la rencontre des entreprises, employeurs d’apprentis.